Épisode 4 L'information et la défense des acteurs de complément

Amies comédiennes, amis comédiens

Bonne nouvelle

Les acteurs de complément ont enfin trouvé « leur » syndicat, après des années de sommeil, le S.N.A.C.C.T (Syndicat National des Acteurs de Complément Cinéma et Télévision) est prêt à nous accueillir.

Dans les faits, le vendredi 10 juillet 2009, le S.N.A.C.C.T était présent lors de la négociation sur la grille salariale avec l’U.S.P.A.
Rendez-vous est pris à l’automne pour une nouvelle négociation exclusive avec les producteurs de l’audiovisuel sur le statut des acteurs de complément.

Les remarques que vous nous suggérez, sont transmises au S.N.A.C.C.T qui les exposera lors de chaque réunion avec les producteurs.
La convention collective de l’audiovisuel « encore en partie négociable » pouvant servir de base de travail à la prochaine convention collective de cinéma aujourd’hui obsolète.
Il nous faut donc impérativement prendre les devants.

Peut-on décemment accepter les ½ journées de travail à 51€ brut, soit moins de 43€ net ?

Peut-on décemment accepter l’indemnité de 41€ brut pour 2 pages de texte ?

A l’invitation du S.N.A.C.C.T, du S.F.A « Syndicat Français des Artistes » et du S.N.T.R
« Syndicat National des Techniciens et Réalisateurs » l’A.C.I.A se joint à une grande
réunion prévue fin septembre pour la défense des acteurs de complément.

L’A.C.I.A invite donc à cette réunion :
Les techniciens et nos amis du H.M.C
Les comédiens sans droit d’interprétation
Les chauffeurs de véhicule de jeu
Les chefs de file
Et plus simplement tous nos ami(e)s actrices et acteurs de complément.

Dernière minute…
Sur vos prochains tournages, venez en toute discrétion
avec vos gilets fluo de la prévention routière.
Information à venir